Manao Manga à Madagascar

La Fondation Act for a Better Planet soutient l’association Manao Manga à Madagascar… un véritable laboratoire à taille humaine où tout est possible.

Manao Manga qui signifie « rendre bleu » …

L’objectif est de promouvoir l’économie bleue, qui s’inspire de la nature, de ce fait on la compare souvent à du biomimétisme. La nature ne produit pas de déchet, ce qui est produit est réutilisé. L’économie bleue défend un autre modèle de croissance, un écosystème circulaire, locale et durable.

Sensibles à la situation précaire de Madagascar, Manao Manga déploie des solutions pour lutter contre la déforestation, la pauvreté, la sécheresse et la pollution.

Ainsi, Manao Manga espère reconstruire l’économie de la ville de Morondava tout en s’assurant de la réplicabilité des projets dans d’autres villes de Madagascar.

Crédit photo : Manao Manga
0.000
Habitants à Morondava
0
Mode de recyclage
0.000
Plants en préparation
FAIRE UN DON

Micro-Crédit

Avec le micro-crédit, Manao Manga facilite et accompagne la mise en oeuvre des projets de la population de Morondava.

Durant l’année 2019, le micro-crédit a permis à 300 foyers d’être équipés en systèmes de cuisson éco-responsable. Le micro-crédit permet aussi à la population de financer l’acquisition de zébus, qui en grandissant, prennent une valeur marchande plus importante.

Le micro-crédit de Manao Manga favorise le développement de l’activité économique locale et améliore le quotidien des bénéficiaires.

Notre premier micro-crédit alloué à Mr Jean. Mr Jean a acheté un porcelet dix euros, nous lui avons prêté dix euros (remboursable dans un an) pour acheter un second porcelet.
 
Un an plus tard, Mr Jean était très fier de nous remboursé les dix euros plus un euro d’intérêt . Avec les bénéfices de la vente du cochon il pourra payer plusieurs mois de frais de scolarité de sa fille.
 
 
Livraison en charrette à bras de 20 fataperes en terre cuite (cuiseurs à haut rendement énergétique) pour 20 familles. Chaque fatapere de 5€ sera remboursé en 10 semaines.
Badjaj, tricycles, taxis collectifs dans presque toutes les villes malgaches. La majorité des chauffeurs louent ce véhicule à des propriétaires et ils travaillent souvent 12h par jour, 6 jours par semaine.
Pousse pousse, utilisé dans certaines villes. Là aussi, ces hommes louent ces pousses chaque jour. Beaucoup travaillent du lever au coucher du soleil, ils mangent et font la sieste sur leur pousse.
Pompe à eau manuelle, à la pépinière, nous avons deux pompes comme celle-ci.
Une fois les plants bien rangés dans les plates-bandes, nous les recouvrons d’ombrières. Ici il fait entre 25 et 38 °C en fonction de la période de l’année.
De jeunes volontaires nous aident à la mise en pot.

Reforestation

La Fondation Act for a Better Planet finance un projet de reforestation intelligente dans la région du Menabe à Madagascar.

Après 2 ans de préparation et 1.000.000 d’arbres plantés, Manao Manga se lance dans un projet majeur de reforestation d’une zone de 100 km2.

L’objectif est d’avoir une forte implication de la population locale et de penser la reforestation de manière pérenne.

Sur cette zone vierge et aride, le programme de reforestation prévoit la plantation de 50 millions d’arbres en 5 ans. Ce programme sera ensuite répliqué dans d’autres régions de Madagascar.

La replantation prévoit une mixité de 3 forêts :

  • 40% de forêt primaire, qui sera dense et protégée.
  • 30% de forêt énergétique, qui permettra d’éco-produire du charbon.
  • 30% de forêt comestible, qui permettra de produire des ressources alimentaires.
Plates-bandes de la pépinière. Les plates-bandes font toutes 1 m de large sur 10 m de long, elles accueillent 1 500 plants chacune. Cette année nous réalisons 200 plates-bandes soit 300 000 plants, pour une vingtaine d’essences différentes.

La ferme École, repenser l’agriculture

La culture sur brûlis, un véritable fléau à Madagascar. La forêt primaire est coupée pour cultiver le riz. Au bout de quelques années, le sol perd de sa fertilité, est abandonné et les arbres ne peuvent plus pousser.

Sur un espace de 10 hectares, l’objectif est d’enseigner des techniques simples, en les expliquant, faciles à reproduire, à la portée de chacun notamment à toutes les personnes qui ne savent pas lire ou compter, comme beaucoup d’agriculteurs.

Arrêter la dichotomie entre élevage et agriculture. Apprendre les synergies et l’efficience de l’association d’arbres, d’animaux et de cultures.

Objectif de plantation : 2 hectares de forêt Miyawaki, 2 hectares de forêt comestible, 2 hectares d’agroforesterie, 1 hectare de maraichage, 1 hectare de pépinière, 1 hectare de moringa, 1 hectare d’élevage.

 

 

Les enfants qui profitent de la bibliothèque de rue vous remercient tous pour vos dons de livres et de jeux.
Une de nos 3 charrettes à bras qui nous servent d’engin de manutention au centre de gestion des déchets.
Coucher de soleil sur l’allée des Baobabs à 20 km de Morondava.
Brûloir pour éliminer les déchets ultimes.

Le centre de recyclage de déchets plastiques

En partenariat avec la municipalité, Manao Manga collecte et recycle l’ensemble des déchets de la ville de Morondava.

Les dons de la Fondation Act for a Better Planet permettent de financer un centre de recyclage des plastiques durs.

La ville collecte les déchets, Manao Manga les traite (triage, nettoyage et transformation…) :

  • Fabrication d’engrais avec les déchets organiques.
  • Création de tables et meubles avec les plastiques durs.
  • Fabrication de carburant avec les plastiques mous.

Engagez-vous à nos côtés

Devenez partenaire de la Fondation Act for a Better Planet, partagez votre savoir-faire, ou aidez-nous à trouver des solutions ensemble
pour un numérique éco-responsable.

NOUS REJOINDRE
FAIRE UN DON